Aller au contenu principal
 

COVID-19 EN ENTREPRISE : QUELLES AIDES FINANCIÈRES ?

Pour prévenir la transmission du Covid-19 en entreprise et dans les lieux de travail, certains équipements peuvent se révéler indispensables. Selon la taille de votre entreprise, vous pouvez prétendre à des subventions sur l’achat de ces équipements.

Article rédigé le 01/07/2020 avec les informations connues à ce jour. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site Ameli.

Covid-19 en entreprise : quelle est la subvention mise en place ?

Faire respecter les gestes barrières et la distanciation physique dans les lieux de travail peut s’avérer onéreux. De nombreuses entreprises ont notamment investi dans des solutions d’écrans de protection pour prévenir la transmission du Covid-19 en entreprise et dans les lieux de travail. Pour ces investissements inhérents au contexte sanitaire, des subventions financières existent.

Destinées aux entreprises de moins de 50 salariés et aux travailleurs indépendants, l’aide financière mise en place peut atteindre 50 % de la somme investie. Cette subvention concerne les achats et les locations réalisés entre le 14 mars et le 31 juillet 2020.

Une subvention qui peut aller jusqu’à 50 % de la somme investie

Pour bénéficier du plus fort taux de subvention, c’est à dire 50 %, un minimum d’investissement dans des équipements qui soient liés au contexte sanitaire est attendu. Ainsi l’investissement global doit au moins atteindre 1000 € HT si vous êtes une entreprise avec salariés. S’agissant des travailleurs indépendants, cette somme est ramenée à 500 € HT.

Les mesures financées concernent deux catégories. L’achat de matériel pour l’application des mesures barrières et de la distanciation physique d’une part et d’autre part l’achat d’équipements pour le respect des mesures d’hygiène et de nettoyage. Concernant le respect de la distanciation physique et des mesures barrières, la pose de vitres pour isoler les postes de travail des divers contacts peut faire l’objet d’une subvention.

Autre exemple, le matériel pour guider et faire respecter les distances, tels que les panneaux, barrières ou encore les accroches murales sont aussi concernés.  Pour prétendre à cette subvention, un formulaire est à compléter. L’un concerne les entreprises avec moins de 50 salariés, le second s’adresse aux travailleurs indépendants sans salariés. Le tout sera à renvoyer à votre caisse régionale de rattachement. Précision importante, votre demande devra être envoyée avant le 31 décembre 2020 pour pouvoir bénéficier de la subvention.

Pour en savoir plus, consultez la page Ameli.

vitre-protection-sanitaire-banner-white

VITRES DE PROTECTION SANITAIRE

Saint-Gobain propose des solutions en kits complets, pour la création de protection de comptoirs contre les bactéries et les virus véhiculés par les projections de salives (to…