Aller au contenu principal
 

GUIDE DE CHOIX

Vérandas- Confort thermique et contrôle solaire

Les Critères de choix et solutions

En toutes saisons, maintenir une température agréable dans la véranda.

Pour le confort et les économies de chauffage, le vitrage à Isolation Thermique Renforcée est devenu le standard minimal pour équiper les vérandas. En hiver, ce vitrage améliore le confort en minimisant le phénomène de paroi froide et protège la qualité de la structure en réduisant les condensations intérieures. Très appréciés pendant les jours plus ensoleillés, les vitrages ITR qui intègrent également une fonction de protection solaire, réduisent les apports de chaleur tout en apportant une quantité de lumière naturelle importante bien qu’adoucie. Sans pour autant évoquer une véranda bioclimatique, utiliser des verres qui associent l’isolation thermique et la protection solaire reste un point clé pour réduire la surchauffe et l’éblouissement. De part leurs grandes surfaces vitrées, les vérandas reçoivent la lumière naturelle et l’énergie solaire à profusion. 

Il est important de veiller à un contrôle solaire adapté qui permet de limiter les surchauffes provenant des façades ou des toitures soumises au rayonnement solaire. Le choix des performances thermiques et solaires des vitrages est soumis à des critères différents pour les façades (orientés vers des points cardinaux spécifiques) et pour les toitures (soumises à un rayonnement solaire zénithal). 

 

Les Vitrages de façade
Le choix s’effectue en fonction de l’orientation de la façade et de la zone climatique d’installation de la véranda.

Ainsi, un vitrage sans protection solaire pourra être choisi pour les façades à faible ensoleillement (orientées vers le nord ou vers l’est), surtout si la véranda est dans une zone climatique froide à tempérée. En revanche, les orientations sud et ouest, notamment dans les régions chaudes, seront propices à l’utilisation de vitrages à facteur solaire réduit de type SGG PLAnISTAR SUn ou même SGG COOL-LITE XTREME 60/28 dans les cas les plus exposés au rayonnement solaire. 

Vitrage chauffant SGG EGLAS 

Le confort thermique d’un chauffage rayonnant discret et efficace. En façade, le vitrage SGG EGLAS apporte une solution de chauffage d’appoint ou de chauffage principal particulièrement adapté aux vérandas. SGG EGLAS s’intègre de façon pratiquement invisible dans les châssis vitrés et diffuse une chaleur rayonnante très confortable (chauffage instantané, absence de courants d’air et de déplacements de poussières). De grandes surfaces vitrées apportent une chaleur douce et homogène dans l’espace environnant. Le gain de place est un autre avantage de SGG EGLAS qui propose d’éviter la mise en place de radiateurs volumineux à positionner au sol ou contre les parois des vérandas. De plus, le produit peut être alimenté directement sur le secteur ce qui évite l’utilisation de transformateurs abaisseurs de tension encombrants et inesthétiques.

Les Vitrages de  toitures 

Le choix du vitrage en toiture s’établit selon des critères spécifiques. Etant donné que l’ensoleillement est toujours sensiblement zénithal, l’orientation de la véranda joue un rôle secondaire. La conception de la toiture, et notamment le ratio entre les parties transparentes et les parties opaques, constituent les éléments prépondérants. Pour un simple puits de lumière placé dans une toiture opaque on choisira, par exemple, un vi- trage à faible protection solaire de type SGG PLAnISTAR SUn. A contrario, dans le cas d’une toiture fortement vitrée, un vitrage de type SGG COOL-LITE XTREME 60/28 ou même SGG COOL-LITE SKn 145 est fortement recommandé pour limiter les apports solaires excessifs. En complément de la protection solaire une ventilation efficace est également vivement recommandée. 

En résumé, le tableau ci-dessous indique les vitrages préconisés en fonction de leur placement en façade ou en toiture et en fonction du rayonnement solaire qu’ils reçoivent : 

Guide de choix verandas